Partenaires

Logo laboratoire USR 710




Logo FMSH
PUF QuadrigePUF Quadrige
Cairn Info

Accueil du site > Membres > Jean-Pierre LAPORTE

Jean-Pierre LAPORTE

Chercheur
Contact : tabbourt@club-internet.fr

DOMAINES DE RECHERCHE

Afrique du Nord antique et médiévale Antiquité et Haut Moyen Age à l’est de Paris (Nord Seine-et-Marne).

CURRICULUM VITAE

Jean-Pierre Laporte, Hautes Etudes Commerciales 1969, DEA d’Histoire et d’Archéologie, à côté d’une carrière financière dans de grandes entreprises, a mené de manière constante des recherches archéologiques, d’abord en Seine-et-Marne, notamment à Chelles et Meaux, puis en Algérie : coopérant de 1969 à 1971 à la Direction des Antiquités de l’Algérie, en charge d’un inventaire archéologique de la Wilaya de Tizi-Ouzou (Kabylie). Depuis, il se consacre pour l’essentiel à l’histoire et à l’archéologie de l’Afrique du Nord, réalisant des synthèses à partir de publications anciennes et d’archives, mais en utilisant aussi des vues satellitaires, en prêtant une attention particulière aux autochtones à chacune des périodes dites punique, romaine, vandale et byzantine, en fait libyco-punique, libyco-romaine, libyco vandale, libyco-byzantine, sans oublier les royaumes numides et maures tardifs. Il s’intéresse notamment aux permanences, continuités et ruptures entre les différentes périodes, l’Histoire étant considérée comme un tout, et non comme une juxtaposition de domaines séparés et indépendants. Il collabore à l’Encyclopédie berbère pour différentes notices. La découverte à Antibes d’un important dossier du XVIIIe siècle l’a amené à travailler sur la ville antique d’Alexandrie de Troade (Turquie). Il a créé et anime le site http://www.tabbourt.com/, bien connu de tous ceux, notamment les étudiants, qui s’intéressent à l’Afrique du Nord ancienne.

BIBLIOGRAPHIE

I) AFRIQUE DU NORD
Ouvrages :
1) Rapidum, le camp de la Cohors II Sardorum sur le limes de Maurétanie Césarienne, Publication de l’Université de Sassari, 1989, 291 pages.
Articles :
1) « Cap Djinet : Une dédicace des Cissiani à Sévère Alexandre », BCTH, n.s., B, 9, 1973, p. 25-37.
2) « La tudicula, machine antique à écraser les olives », BCTH, n.s., B, 10-11, 1975, p. 167-174.
3) « Un mausolée du IVe siècle, la Ghorfa des Ouled Selama », Bulletin d’Archéologie Algérienne, VI, 1975-1976, p. 55-59.
4) « Deux inscriptions d’Aïn Bessem », Bulletin d’Archéologie Algérienne, VII, 1977, fasc. I, p. 65-67.
5) « Les amphores de Tubusuctu et l’huile de Maurétanie Césarienne », BCTH, n.s., B, 12-14, 1976-1978, p. 131-157.
6) « Trésors de Maurétanie Césarienne enfouis sous Aurélien », Bulletin de la Société française de Numismatique, mai 1980, p. 695-697.
7) « Tiklat : Les Thermes de Tubusuctu », BCTH, n.s., 18, 1982, B, p. 109-130.
8) « Dellys : la mosaïque de Thésée et du minotaure », BCTH, n.s., 18, 1982, B, p.131-134.
9) Articles « Addima » et « Rapidum », dans Encyclopédie berbère, (Unesco), édition provisoire, 1982.
10) « Rapidum : un camp de la Cohorte des Sardes », BSNAF, 1983, p. 253-267.
11) « Addyma, nom antique de l’oued Sebaou », dans Encyclopédie berbère, II, 1985, p. 119.
12) « Fermes, huileries et pressoirs de Grande Kabylie », BCTH, n. s., 19, 1983 (1985), p. 127-146.
13) « Datation des stèles libyques figurées de Grande Kabylie », Africa Romana, IX, 1992, p. 389-423.
14) « Ziama-Mansouriah, antique Choba municipium », dans Actes du Premier Congrès international sur l’histoire de Sétif, 1988 (1994), p. 45-82.
15) Avec M. Blanchard-Le Mée, « Ziama. La mosaïque des Noces de Thétis et de Pélée », dans Actes du Premier Congrès international sur l’histoire de Sétif, 1988 (1994), p. 83-90.
16) « Choba (Ziama-Mansouriah) » : p. 1933-1935 ; « Cissi (Cap-Djinet) » : p. 1977-1980, dans Encyclopédie berbère, XIII, 1994, p. 1933-1935.
17) « Le statut municipal de Rusuccuru », Africa Romana, X, 1994, p. 419-438.
18) « Tigzirt : Saint Paul contre l’invidus », Mélanges Le Glay = Latomus, 226, 1994, p. 285-287.
19) « La grande basilique de Tigzirt », BSNAF, 1994, p. 249-270.
20) « Dellys » (antique Rusuccuru, médiévale Tedelles) », dans Encyclopédie berbère, XV, 1995, p. 2255-2261.
21) « Notes sur les camps d’Aras et de Tatilti », dans Congrès international sur l’Armée romaine, Lyon, septembre 1994 (1995), p. 343-366.
22) « Notes sur l’aqueduc de Saldae (Bougie) », Africa Romana, XI, 1996, p. 711-762.
23) « Une tête de l’impératrice Sabine découverte dans le port de Toulon », BSNAF, 1995, p. 410-414.
24) « Notes sur Auzia (moderne Sour el Ghozlane, ex-Aumale), en Maurétanie césarienne », BSNAF, 1996, p. 300-317.
25) « Notes sur l’aqueduc de Saldae (Bougie, Algérie) », Caesarodunum, XXXI, 1997, p. 747-779.
26) « Une inscription de Saldae (CIL, VIII, 8924) et la date de séparation des Maurétanies césarienne et sitifienne », Africa Romana, XII, 1998, p. 1111-1121.
27) « La limite entre les Maurétanies césarienne et sitifienne », dans Frontières et limites géographiques de l’Afrique du Nord antique, Hommage à P. Salama, 1998, p. 213-219.
28) en collaboration avec S. Chaker et G. Camps, « Deux nouvelles stèles kabyles au cavalier », BCTH, n.s., Afrique du Nord, fasc. 25, 1996-1998, p. 19-32.
29) « Deux basiliques chrétiennes de Maurétanie césarienne : Souk-el-Khemis (Galaxia) et Tarmount (Aras) et les vestiges chrétiens de la région », Antiquité tardive, 7, 1999, p. 371-382.
30) « La Legio VII et la déduction des colonies augustéennes de Césarienne », dans Les légions de Rome sous le Haut Empire. Actes du congrès de Lyon, septembre 1998 (2000), p. 555-579.
31) « Exploration archéologique de la Kabylie du Djurdjura », Africa Romana, XIII, 2000, p. 687-723.
32) « Inscriptions antiques de Tiklat, antique Tubusuctu », dans Ubique amici (Mélanges Lassère), 2001, p. 249-283.
33) « Les Pricot de Sainte-Marie, père et fils, et l’exploration géographique et archéologique de la Tunisie et de Carthage », dans L’Afrique du nord antique et médiévale : mémoire, identité et imaginaire, Université de Rouen, 2002, p. 207-273.
34) « Saldae : un trésor de monnaies puniques », BSNAF, 1998, p. 211-225.
35) « Carthage : les stèles Sainte-Marie », BSNAF, 1999, p. 133-146.
36) « Zabi, Friki : notes sur la Maurétanie et la Numidie de Justinien », dans Colloque L’Afrique vandale et Byzantine, Tunis, octobre 2000 = Antiquité tardive, 11, 2003, p. 151-167.
37) « Timgad, le temple de la dea Africa, d’Esculape et de Sarapis » ; « Rapidum, le (premier) camp de la 2e cohorte des Sardes en Maurétanie césarienne » ; « Stèle d’Abizar » (avec Y. Rebahi) ; « Stèles de soldats de Cherchel » (avec Michel Feugère) ; « Elément de tudicula », dans Algérie antique, catalogue de l’exposition d’Arles, 2003.
38) « Langue et écritures libyques » ; « Les chefs libyques sur les stèles figurées » (avec P. Salama) ; « Le Metagonium et les échelles puniques » ; « Les royaumes numides. Généalogie et histoire » ; « Les djedars », dans L’Algérie au temps des royaumes numides, catalogue de l’exposition de Rouen, 2003.
39) « La grande basilique de Tigzirt (antique Iomnium) », dans L’Algérie en héritage, catalogue de l’exposition à l’Institut du Monde Arabe, 2003, p. 163-165.
40) « Isiaca d’Algérie (Maurétanie césarienne, Numidie et partie de la Proconsulaire) », dans Isis en Occident. Actes du IIe colloque sur les études isiaques, Lyon III, 16-17 mai 2002, Brill, 2004 (RGRW, 151), p. 249-320.
41) « Les armées romaines et la révolte de Firmus (370-373), dans Congrès L’Armée romaine de Dioclétien à Valentinien Ier, 2002, Lyon, 2004, p. 269-288.
42) « Trois sites militaires sévériens en Algérie moyenne : Grimidi, Tarmount (Aras), El Gahra », Africa Romana, XV, Tozeur, 2002 (2004), p. 439-478.
43) « Kabylie : Antiquité », dans Encyclopédie berbère, XXVI, 2005, p. 3986-4015.
44) avec Michel Christol, « Teniet-el-Meksen : un nouveau gouverneur de Maurétanie Césarienne dans les dernières décennies du IIIe siècle et les luttes entre le pouvoir romain et les Bavares (A.E., 1907 ; ILS, 8959), Antiquités Africaines, 2005, p. 109-124.
45) « Ptolémée et la Maurétanie césarienne », Journée d’étude nord-africaine du 7 février 2003, AIBL, (2004), p. 9-33 = CRAI, 2004, p. 171-195.
46) « Hippone vandale et byzantine », et « L’épigraphie tardive d’Hippone », dans Hippone, éd. X. Delestre, Edisud, 2005, p. 36-40 et 188-192.
47) « Ketama, Kutama », dans Encyclopédie berbère, XXVII, 2005, p. 4179-4187.
48) « Les Vandales, l’Afrique et Maures », dans Colloque de l’Association Française d’Archéologie mérovingienne, Arles, octobre 2002, Bulletin Archéologique de Provence. Suppl. 3, 2005, p. 271-280.
49) « Les Djedars, monuments funéraires berbères de la région de Frenda et de Tiaret (Algérie) », dans Identités et cultures dans l’Algérie antique, Publications des Universités de Rouen et du Havre, 2005, p. 321-406.
50) « Aspects économiques de la gestion de l’Etat vandale », dans Colloque mars 1999. La gestion des biens de l’Etat à travers l’Histoire, Tunis, mars 2005, p. 59-75.
51) « Un hypogée de Sousse et une mosaïque de Thésée et du Minotaure », BSNAF, 2001 (2006), p. 56-68.
52) « N’gaous (Numidie) : deux inscriptions nouvelles », dans Mélanges à la mémoire d’Hans Georg Pflaum : H.-G. Pflaum, Un historien du XXe siècle, EPHE, Droz, 2006, p. 89-109.
53) « Henchir el-Hammam (antique Aquae Flavianae) », Aouras, 3, 2006, p. 284-321.
54) « Siga et l’île de Rachgoun », Africa Romana, XVI, 2004 (2006), p. 2531-2597.
55) « Un patrimoine immatériel à redécouvrir : l’histoire antique de Saldae (Bejaia, Vgayet, Bougie) », dans Colloque de Bejaia, 2005 : Le patrimoine culturel immatériel amazigh : le processus d’inventaire, Haut Commissariat à l’Amazighité, Alger, 2006, p. 18-45.
56) « Apports récents à la connaissance de la langue libyque dans la frange nord de l’Afrique », dans Actes du colloque international Le libyco-berbère ou le Tifinagh : de l’authenticité à l’usage pratique, Alger, 21-22 mars 2007, Haut Conseil à l’Amazighité, 2007, p. 153-186.
57) « Sousse : La domus de Sorothus et ses mosaïques », CRAI, 2006 (2008), p. 1327-1392.
58) « L ’Algérie et la mer dans l’Antiquité », dans J. Napoli (éd.), Ressources et activités maritimes des peuples de l’Antiquité. Actes du Colloque de l’Université du Littoral Côte d’Opale, (Boulogne- sur-mer, 12-14 mai 2005), Les Cahiers du Littoral, ser. 2, 6, Boulogne-sur-mer, 2008, p. 157-173.
59) « Ksar Chebel, Ksar Kebbouch », dans Encyclopédie berbère, XXVII, 2008, p. 4298-4300.
60) « De l’Antiquité au Moyen Âge : Continuités et ruptures dans quelques implantations urbaines (Kabylie, Titteri, Hodna) », Athar (Université d’Alger), 7, 2008, p. 49-72. (= Colloque de l’Université d’Alger, Sétif, juin 2007).
61) « L’inventaire archéologique de la Kabylie du Djurdjura (1969-1971) : quarante ans après », dans Actes du colloque de Guelma sur la prospection archéologique, Guelma, 2008, p. 8-16.
62) « Maquette de bateau punique et topographie de Carthage », dans Lieux de cultes : aires votives, temples, églises mosquées, IXe colloque international sur l’histoire et l’archéologie de l’Afrique du Nord antique et médiévale, Tripoli, février 2005 ; Etudes d’antiquités africaines, 2008, p. 43-54.
63) « Le docteur Louis Carton et l’archéologie tunisienne », BCTH, 35, 2009, p. 239-264.
64) « Tébessa Khalia, un centre cultuel antique », Aouras, 5, 2009, p. 285-338.
65) « L’armée romaine permanente de Maurétanie césarienne et ses dieux », dans Colloque Armée romaine et religion sous le Haut Empire, Lyon, 2007, 2009, p. 41-55.
66) « Armée et urbanisme : quelques sites militaires antiques d’Algérie moyenne (est de la Maurétanie césarienne, ouest de la Numidie) et leur devenir, » dans Colloque Armée romaine et urbanisme sous le Haut Empire, Lyon, 2008, 2009, p. 22-53.
67) « Stèles libyques figurées de Kabylie et structures sociales libyco-berbères anciennes », dans Bejaïa, centre de transmission du pouvoir, éd. Slimane Hachi et Djamil Aïssani = Travaux du CNRPAH, n. s., 4, Alger, 2008, p. 23-31.
68) « Azeffoun, antique Rusazus. Le système hydraulique », dans Contrôle et distribution de l’eau dans le Maghreb antique et médiéval (Tunis, 2002), = Collection E.F.R., 426, 2009, p. 85-121.
69) « Une contribution méconnue du monde amazigh à l’architecture mondiale : Les grands mausolées d’Afrique du Nord », dans Actes du colloque L’apport des Amazighs à la civilisation universelle, Alger, 2008 (2009), p. 137-154.
70) « Pierre Salama (1917-2009), Antiquités africaines, 44, 2008, p. 5-10, et avec P. Salama, et avec la collaboration de Jean-Jacques Dechezelles : « Bibliographie de Pierre Salama », ibidem, p. 11-16.
71) « Puniques et autochtones en Algérie », dans Carthage et les autochtones de son empire du temps de Zama (colloque international organisé à Siliana et Tunis du 10 au 13 mars 2004 par l’Institut National du Patrimoine et l’Association de Sauvegarde du site de Zama) = Hommage à Mhamed Hassine Fantar, coordination Ahmed Ferjaoui, Tunis, 2010, p. 379 - 393.
72) avec Pierre Salama, « Tables de mesure de l’Afrique romaine », Africa Romana, XVIII, 2008 (2010), p. 333-372.
73) « Quelques métiers antiques dans la Kabylie du Djurdjura et dans l’Est du Titteri », Africa Romana, XVIII, 2008 (2010), p. 749-766.
74) « Les amphores de Tubusuctu et de Saldae (Ostia V = Keay I A) : Une mise au point », dans J.-M. Blàquez Martinez et J. Remesal Rodriguez ed., Estudios sobre el Monte Testaccio, Collection Instrumenta 35, Barcelona, 2010, p. 601-625.
75) « Routes antiques de la Kabylie du Djurdjura », Dossiers d’Archéologie, n° 343, janvier-février, 2011, Les voies romaines, p. 68-71.
76) Manuscrits latins d’Afrique du Nord », Encyclopédie berbère, fasc. XXX, 2010, p. 4563-4568.
77) « Maurétanie : iconographie », Encyclopédie berbère, fasc. XXXI, 2010, p. 4741-4746.
78) avec Farid Kherbouche, « Mausolées monumentaux d’Afrique du nord », Encyclopédie berbère, fasc. XXXI, 2010, p. 4758-4777.
79) « Mauvais œil (Antiquité) », Encyclopédie berbère, fasc. XXXI, 2010, p. 4778-4783.
80) « Monnica (sainte Monique), mère d’Augustin », Encyclopédie berbère, fasc. XXXII, 2010, p. 5063-5067.
81) avec Ahmed M’charek, « Musulames », Encyclopédie berbère, fasc. XXX, 2010, p. 5144-5155.
82) « L’emplacement de la Basilique de la Paix à Hippone », CRAI, janvier 2010, p. 73-92.
83) « Particularités de la Maurétanie césarienne (Algérie centrale et occidentale) », dans C. Briand-Ponsart, Yves Modéran (dir.), Provinces et identités provinciales dans l’Afrique romaine, Colloque de Rouen, 2008, Tables rondes du CRAHM, n° 6, Rouen, 2011, p. 111-150.
84) Avec X. Dupuis, « De Nigrenses Maiores à Négrine », Antiquités africaines, 45, 2009 (2011), p. 51-102.
85) « Recherches récentes sur l’Algérie libyco-punique », catalogue de l’exposition Les voies du commerce entre la Méditerranée et l’Afrique noire, Alger, 2010, L. Manfredi, S. Soltani éd., p. 44-51.
86) « Rapidum, vingt ans après », dans Visions de l’Occident romain, Hommages à Yann Le Bohec, 2012, p. 209-238.

A paraître :
« Numides et Puniques en Algérie. Les contacts sur le littoral. Notes de lecture », dans Puniques et autochtones. Colloque de Tunis-Siliana, mars 2004, 16 p.
« Pressoirs taillés dans le roc de Kabylie et d’ailleurs », Colloque de Sousse sur L’huile et l’olivier, février 2007.
« Particularités de la Maurétanie césarienne », Colloque de Rouen, 2008.
« Violences en Maurétanie césarienne », Colloque de Sousse, 2008.
« Ports antiques de Kabylie », Colloque de Sousse 2008.
« Ksar el-Kaoua (Ammi Moussa, w. Chlef) : une maison forte en Maurétanie césarienne », Colloque de Rouen, 2009.
« Vues satellitaires et recherches archéologiques en Afrique du Nord (Libye, Tunisie, Maroc) », BSNAF, 2009.
« D’Hadrumète à Sousse, des années 350 à 859 », Colloque international sur l’Histoire de Sousse, Sousse, 2009.
« Algérie libyco-punique », Congrès des Etudes Phéniciennes et Puniques, Hammamet, 2009.
« Les allées couvertes d’Aït Raouna », Ikosim, Alger.
« Notables de Rusuccuru (Dellys) », Comité des Travaux Historiques, Paris, dans un numéro spécial du Bulletin sur l’Afrique du Nord.
« Une rencontre entre Massinissa et Ptolémée VIII Evergète II », Colloque sur les rapports entre l’Afrique du Nord et l’Egypte, Colloque de Limoges, septembre 2010.
« La vie quotidienne du soldat à Rapidum (Algérie) », Colloque sur l’Armée romaine, Lyon, septembre 2010.
« Nubel, Sammac, Firmus et les autres : une grande famille au service de l’Empire », colloque Africa Romana, Sassari, décembre 2010.
avec J.-L. Bordes et P. Gillon, « Le barrage antique de l’Oued Berdi (wilaya de Bouira, Algérie) », dans Regards croisés d’Orient et d’Occident. Les barrages dans l’Antiquité tardive, ANR Eau Maghreb - UMR 8167, janvier 2011.
« Les autochtones dans la révolte de Firmus », Congrès du Comité des Travaux Historiques, Perpignan, 2011.
« Quelques sites au sud-ouest de l’Aurès (Sadouri, Doucen, Ouled Djellal, etc.) », Aouras, colloque de Paris, septembre 2011.
« L’ouest algérien avant l’Islam », Colloque de Tlemcen, octobre 2011.
« Sociétés savantes géographiques, archéologiques et historiques d’Afrique du Nord », Colloque de l’Association des Amis du CTHS et des Sociétés savantes, Paris, décembre 2011.
« Occupation byzantine du piémont sud de l’Aurès », Alger.
« Ptolémée et la Maurétanie césarienne. II. Toponymie et routes », Colloque de Porto Conte, SEMPAM.
avec M. Ghaki et X. Dupuis, article « Numidie », Encyclopédie berbère.
« Olivier », « Ortaias », Encyclopédie berbère.
« Le retour dans leur foyer de deux soldats maures », Echo, Collection de l’Institut d’Archéologie et des Sciences de l’Antiquité de l’Université de Lausanne, 2012, p. 1-14.
« Remparts urbains (antiques et médiévaux ) de Kabylie et de l’est du Titteri », Colloque de la SEMPAM, 2010.
« Etudes libyco-berbères et Histoire antique de l’Afrique du Nord », Quaderni di Studi Berberi e Libico-Berberi (Univesité de Naples, L’Orientale), t.1, 2012, p. 1-14.

Activités diverses :
2002-2003 : Participation à l’Année de l’Algérie en France :
Exposition Algérie numide, Rouen, Musée des Antiquités, avril-juillet 2003 : Notices diverses
Exposition Algérie antique, Arles, Musée de l’Arles antiques, 2003 : Notices diverses
Exposition Algérie en héritage, Institut du Monde Arabe, Paris, 2003 : révision de l’ensemble des notices relatives à l’Antiquité
Février 2003 à ce jour : Ouverture et maintien du site internet http://www.tabbourt.com/.
2005 : Mise au point et publication des Scripta varia de Pierre Salama, De Boccard, 2005, 494 pages.
2008-2009 : Direction du catalogue de l’exposition : « Le voyage à Constantinople du chevalier de Clairac », Antibes, 2009.

II) FRANCE
Ouvrages :
1) Le Trésor des Saints de Chelles, 1989, 296 pages. Prix Lafons-Mellicocq de l’Académie de Inscriptions et Belles Lettres, 1989.
2) avec R. Boyer, Sépultures de la reine Bathilde (morte vers 680) et de l’abbesse Bertille (morte vers 704). Catalogue de l’exposition organisée au Musée de Chelles, 1991.
Articles :
1) « Pîtres (Eure), un nouveau Petromantalum », Bulletin archéologique du Vexin français, n° 12-13, 1976-1977, p. 157-159.
2) « Un recensement des Meldes au IIIe siècle », Bulletin du Groupement archéologique de Seine et Marne, n° 18-19, 1977-1978, p. 103-105.
3) « Quelques estampilles antiques de Seine-et-Marne », Bulletin du Groupement archéologique de Seine et Marne, n° 20, 1979, p. 64-68.
4) « La Chasuble de Chelles », Bulletin du Groupement Archéologique de Seine et Marne, n° 23, 1982, p. 1-37.
5) « Le remaniement carolingien de la Vita Bathildis », Chelles, Notre ville, notre histoire, Compte rendu par J.-P. Laporte, dans Chelles, notre ville, notre histoire, n.s., 4-5, 1982-1983, p. 125-126.
6) « François Thomas Giot, curé de Mareuil-lès-Meaux sous la Révolution », RHABPM, 34, 1983, p. 19-49.
7) « Monnaies carolingiennes frappées pour le monastère de Chelles », Chelles, Notre ville, notre histoire, Bull SAHC, n.s., 6 , 1984, p. 76-77.
8) « Deux documents meldois à Londres », RHABPM, 35, 1984, p. 13-15.
9) « Trilport : un cachet d’oculiste gallo-romain », Bulletin du Groupement Archéologique de Seine et Marne, n° 24-25, 1983-1984, p. 7-8.
10) « Peinture murale de l’abbaye de Blanche Couronne (Loire Atlantique) », BSNAF, 1984, p. 52.
11) « Authentiques de reliques provenant de l’ancien monastère Notre-Dame de Chelles, découvertes par Jean-Pierre Laporte et publiées par Hartmut Atsma et Jean Vezin », Chartae Latinae antiquiores, tome XVII, Dietikon, Zurich, 1985, p. 84-108. Prix Lafons-Mellicocq de l’Académie de Inscriptions et Belles Lettres, 1985.
12) « Tissus médiévaux de Chelles et de Faremoutiers », dans Tissu et vêtement, 5000 ans de savoir-faire, catalogue de l’exposition de Guiry-en-Vexin, 1986, p. 153-172, et pl. couleurs XI à XIV.
13) « Notice sur les tissus de Chelles, Jouarre et Faremoutiers », dans Trésors sacrés, trésors cachés. Patrimoine des églises de Seine-et-Marne, Catalogue de l’exposition au Musée du Luxembourg, 1988, p. 53-60 et 254, pl. couleur.
14) « Reliques du haut Moyen Age à Chelles », Bulletin de la Société d’Histoire et d’Art de la Brie et du Pays de Meaux, n° 37, 1986, p. 45-58.
15) « Pour une nouvelle datation du Testament d’Ermentrude », Francia, 14, 1988, p. 574-577.
16) « La plus ancienne règle de Faremoutiers », Farane, I, 1989, p. 52-53.
17) « Le tissu aux faisans nimbés de Jouarre. Iconographie », par Jean-Pierre Laporte et « Description technique » par Gabriel Vial, Bulletin du Centre International des Textiles Anciens, n°66, 1er semestre 1989.
18) « Les reliques de Chelles. Une sépulture royale mérovingienne », BSNAF, 1987, p. 290-303.
19) avec R. Boyer, E. Reymondon, J. Riche, G. Vial, « Deux vêtements attribués à Bathilde, reine de Neustrie (680-681) », dans Tissage, corderie, vannerie, IXe rencontres Internationales d’Archéologie et d’Histoire, Antibes, octobre 1988, Editions APDCA, Juan-les-Pins, 1989, p. 229-247.
20) « La reine Bathilde, ou l’ascension sociale d’une esclave », dans La Femme au Moyen Age, Actes du Congrès de Maubeuge, septembre 1988 (1990), p. 147-169.
21) « Description de l’intérieur d’une église carolingienne, Saint-Faron de Meaux », dans Meaux médiéval et moderne, 1992, p. 45.
22) « Tissu sassanide de Jouarre », dans Splendeur des Sassanides, Catalogue de l’exposition, Musée de Bruxelles, 1993, p. 278-279, n° 129.
23) « Le pseudo mausolée d’Ogier à Saint-Faron de Meaux », Bulletin de la Société Nationale des Antiquaires de France, 1992, p. 217-232.
24) « Une constitution inédite de Valens, Valentinien et Gratien (375-378), délivrée pia supplicatione muniti à l’évêque de Meaux », Bull. Soc. Hist. Art de la Brie et du Pays de Meaux, 1992.
25) « Lagny : Trois sépultures notables des Xe, XIe et XIIe siècles », Revue d’Histoire et d’Art de la Brie et du Pays de Meaux, 45, 1994, p. 43-67.
26) « Topographie chrétienne de Meaux des origines à l’an mil », Revue d’Histoire et d’Art de la Brie et du Pays de Meaux, 46, 1995, p. 31-78.
27) « Meaux gallo-romain », Congrès sur les villes gallo-romaines, 1995 = Caesarodunum, XXX, 1996, p. 179-224.
28) « Quatre siècles et demi de recherches historiques et archéologiques sur Chelles », Chelles, Notre Ville, Notre Histoire, Bulletin de la Société Historique et Archéologique de Chelles, n.s., 15, 1996-1997, p. 68-97.
29) Avec G. Vial et M. Van Strydonck, « Le tissu aux faisans nimbés de Jouarre », dans Regards sur la Perse antique, Catalogue de l’exposition, Le Blanc, Argentomagus, 1998, p. 226-247.
30) « Notes sur l’éducation et la culture en Brie jusqu’à l’an mil », dans Colloque de Meaux, L’éducation en Brie à travers les siècles, 2001, p. 13-38.
31) « Une crosse limousine découverte à Provins en 1851 », Bull. Soc. Hist. Arrdt. Provins, 155, 2001, p. 145-153.
32) « Un évêque de Meaux au IXe siècle : Hildegaire », Bulletin de la Société Littéraire et Historique de la Brie, 2003, p. 9-20.
33) « Meaux. Sur quelques erreurs d’histoire locale meldoise (Antiquité / Haut Moyen Âge », Bulletin de la Société Littéraire et Historique de la Brie, 2003, p. 21-38.
34) « Observations archéologiques de Gaspart Morot à Meaux de 1880 à 1917 », Bulletin de la Société Historique de Meaux et de sa région, 1, 2004, p. 133-163.
35) « Meaux (Iantinum) : La nécropole gallo-romaine de la Grosse-Pierre », Bulletin de la Société Historique de Meaux et de sa région, 2, 2005, p. 35-78.
36) « Les monnaies de Dioclétien et de Maximien à la marque IAN », dans L’armée et la monnaie, Actes de la journée d’études du 10 décembre 2005 à la Monnaie de Paris, Textes édités par D. Hollard, Paris, SENA, 2006, p. 51-59.
37) « Antoine-Etienne Carro (1797-1875), journaliste et historien meldois », Bulletin de la Société Historique de Meaux et de sa région, 3, 2006, p. 181-192.
38) « Une frappe de monnaies d’or à Iantinum (Meaux) en début 293 », Bulletin de la Société Historique de Meaux et de sa région, 4, 2007, p. 69-77.
39) « Mareuil-lès-Meaux (Seine-et-Marne) : un tiers de sou mérovingien frappé à Rouen », Bulletin de la Société d’Histoire de Meaux et de sa région, 5, 2008, p. 60-61.
40) « Le Chanoine Denis et l’archéologie meldoise au XIXe siècle », Bulletin de la Société d’Histoire de Meaux et de sa région, 5, 2008, p. 185-238.
41) « Meaux (Iantinum). A la recherche de l’amphithéâtre perdu (lieudit La Croix-Saint-Faron) », Bulletin de la Société d’Histoire de Meaux et de sa région, 6, 2009, p. 45-96.
42) « Meaux (Iantinum) : Les vestiges du rempart du Bas Empire, », Bulletin de la Société d’Histoire de Meaux et de sa région, 7, 2010, p. 53-99.
43) « L’abbé Louis-Amand-Constant Thiercelin (1839-1888) et l’archéologie de Meaux et des alentours », Bulletin du Groupement Archéologique de Seine et Marne (BGASM), n° 44, 2010 (2011), p. 87-119.

Sous presse :
« Meaux (Iantinum) : Enceinte du Bas-Empire et Histoire urbaine », Bulletin de la Société d’Histoire de Meaux et de sa région, 8, 2011 (2012), p. 69-105.
« Que vaut la Liste de 346 ? », BSNAF, 2006.

III) TURQUIE
Ouvrages :
1) Le voyage à Constantinople du chevalier de Clairac. Archéologie et architecture en Méditerranée occidentale (1724-1727), Direction du catalogue de l’exposition d’Antibes, Snoeck, Musée d’Archéologie d’Antibes, 2009, 112 pages.
Articles :
1) « De Marseille à Constantinople : Clairac-d’Argens, un récit à quatre mains » (avec des encadrés de A. Khelifa, A. Saadaoui, A. Laronde) ; « Une reconnaissance du détroit des Dardanelles » ; « Troye (Alexandrie de Troade) » ; « Le retour de Troye à Çannakale » ; « Le voyage de retour vers la France » ; « Recherches complémentaires » dans Le voyage à Constantinople du chevalier de Clairac. Archéologie et architecture en Méditerranée occidentale (1724-1727), catalogue de l’exposition d’Antibes, Snoeck, Musée d’Archéologie d’Antibes, 2009.
2) « Le voyage du chevalier de Clairac à Constantinople et à « Troye » (Alexandrie de Troade), 1724-1727 », BSNAF, 2003 (2009), p. 237-250.
3) « Alexandria Troas according to Louis-André de Lamamie, chevalier de Clairac (april 1726) », dans Asia Minor Studien, 66 (2011), p. 249-276, pl. 3-9, 1 plan dépliant.